Contemplation passionnée

 

Il la regarde avec insistance

Se mouvoir au son de sa voix,

Tandis qu’il fredonne cette mélodie

Qu’elle aimait tant autrefois.

 

Et, attendri par le doux parfum

Qui se dégage de ses longs cheveux,

Il observe avec passion ses mains,

La pâleur de sa peau, le bleu de ses yeux.

 

Il contemple ses courbes harmonieuses,

Ses mouvements doux et fragiles,

Ses fines jambes, ses joues creuses,

Et le constant battement de ses cils.

 

Alors il lui demande de s’approcher,

Et, toujours en chantant, il attend qu’elle vienne

Pour pouvoir joindre ses lèvres aux siennes,

Et dans ses douces oreilles murmurer

 

Ces mots qu’elle jure ne jamais oublier :

« Je t’aimais, je t’aime, je t’aimerai. »

Victoire


5 commentaires sur « Travaux personnels : poème »

      1. ÂMES, MODES

        Tu ne serais pas une femme
        si tu ne savais pas si bien
        te faire et te refaire une âme,
        une âme neuve avec un rien.
        À ce jeu ta science est telle
        que, chaque fois que je te vois
        tu fais semblant d’être nouvelle,
        Et j’y suis pris toutes les fois.

        Malheureusement, ce n’est pas de moi mais tiré d’un livre de poèmes de P….. G……..
        je te le dirais plus tard qui est l’auteur à moins que tu ne le découvres.
        Bisous

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s