I’ll start this article with an advice : learn to build your own opinions, be proud of them, and never ever feel obliged to have the same opinion as everyone. Be different, confident, and know that the majority isn’t always right.

I learned that while reading A Moveable Feast by Ernest Hemingway.

During summertime (which isn’t over yet, so let’s enjoy our last moments before going back to work – sorry to remind you, wasn’t the point I swear 😦 ), I decided to take the opportunity to expand my culture. I bought several books, you know that kind of classic novels from the XXth century or even elder, written by AMAZING and WORLD WIDE KNOWN authors that « YOU MUST ABSOLUTELY READ IF YOU DON’T WANT TO DIE A DIMWIT ! » (at least, that’s what they say…).

So, as I don’t want to die a dimwit – I am being a normal person so far – I added to my stack of books Hemingway’s book, which french title is Paris est une fête. Truth is, I am not sure I would have bought it if the french title hadn’t contained the name « Paris ». I think that is mostly why I bought it. But not only…

Let’s sum up. I read it because :

  • I needed to feel cultured – and wanted to show off my knowledge by reading famous and intellectual books 😉
  • The title seemed so attractive that I couldn’t contain my curiosity (as the love I have for this city – Paris –  is… disproportionate).
  • I FELT THE F***ING PRESSURE OF SOCIETY THAT DOESN’T ALLOW YOU TO HAVE YOUR OWN OPINION BECAUSE THIS IS A « MASTERPIECE » AND YOU CAN’T SAY THE CONTRARY. But here’s the truth, buddies : I didn’t like it.

Pffiiu. I said it. Done.

Yeaah, you read properly. I didn’t like this book. You know what ? I didn’t even finish it ! I actually think it was boring, and it didn’t fit my expectations. AT ALL.

Here’s the problem : Because people keep saying famous books like this one are « unavoidable, essential for the culture », it leaves no space for your OWN opinion. When I bought it, I didn’t even read the summary, as if, because everyone says it’s amazing, it automatically is, and you don’t have to worry if it will suit or not your tastes.

This book is a sort of autobiography, in which Hemingway tells every detail of his days spent in Paris with great and famous artists of his generation. And I realized that, because it is Hemingway, because everyone knows Hemingway, because everyone must read Hemingway, people suddenly think that knowing every detail of the author’s life is amazing. I mean, it feels like people could read his grocery list and find it amazing ! It makes no sense ! Especially when you know that if he was an unknown author, no one would think it’s interesting ! Right ?

Anyway, the purpose of this article isn’t to convince anyone to think like me, but to open your eyes like this book did to me, so you know how important it is to form your own opinion based on your true feelings and tastes – as long as it is constructive, of course. And know that it’s not because it’s a « classic », an « essential », a « must read », a « masterpiece », that you can’t not like it !

Be proud of your own opinions, and share them to the world !

6 commentaires sur « Paris Est Une Fête »

  1. If I may say, I think you are being a little hard on him.
    Remember these were notes that he rediscovered in the 60’s after putting them away in a trunk in the 20’s
    That in itself is a great story . !!

    N’est ce que pas ?? !!

    J'aime

  2. Ah je suis ravie de voir ta réaction sur ce genre de lecture. Tu as complètement raison en exprimant ce que tu penses. La vérité est toujours bonne à dire.
    Je commençais à me demander si tu allais envoyer quelque chose pendant tes vacances,
    voilà qui est fait. Les photos sont aussi super.
    Bisous

    J'aime

  3. Coucou,
    D’accord avec TOPQ en tempérant quand même : avant d’asséner une vérité, il faut savoir à qui on s’adresse.
    Avant de dire la vérité à son patient sur son état,, un médecin doit réfléchir comment elle peut être reçue… Certains demandent cette vérité sans vouloir vraiment la connaître, d’autres pourront mieux l’appréhender s’ils la connaissent.
    De même par exemple dans les relations familiales, peut on vraiment dire tout ce qu’on pense ??? et je pourrais extrapoler dans les opinions politiques ou professionnelles.
    C’est une question importante : doit on ou peux t on manifester son opinion, son avis, sa « vérité » sans tenir compte de celui à qui on les dispense ?
    Comme disait un comique, on peut rire de tout mais pas avec tout le monde !!!
    Big bisous et à très vite

    J'aime

  4. Tu as tout à fait le droit de ne pas avoir aimé « Paris est une fête »
    peut-être qu’avec le temps, d’ici quelques années, en le relisant, tu aura une autre vision des choses.
    j’ai mis plus de trente ans avant de lire Proust, je crois que si je l’avais lu à 20 ans j’aurai détesté, l’âge venant, j’ai apprécié, mais je l’ai lu en ne m’occupant pas des nombreux commentaires des soit disant « spécialistes » de Proust, ceux qui ont tout compris, qui connaissent tout et qui te disent que si tu ne l’a pas lu tu est un « dimwit » 🙂
    je l’ai lu sans me poser de question, j’en retiens que c’est une description de la société semi-mondaine au 19eme siècle n’en déplaise à tout les pseudo-analyste mi Freudien mi Jungien qui se torture la tête pour savoir si la virgule placé à cet endroit n’aurait pas un sens caché 🙂
    Bref tout ça pour dire, pensez par soi même est la chose qui nous manque le plus aujourd’hui, sachons garder cela 🙂
    Amicalement

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s