Big Update

Mon doux, ma douce,  A l’instant où tu lis ces mots, tu te demandes pourquoi j’écris en français – ou bien ca ne t’a pas marqué.e mais Aahhh, maintenant que tu le dis ! – ou bien pire encore, tu es un de mes Foreign Readers, et à ce moment là, tu comprends peanuts. Bref,…

Lire la Suite